Retour à Protestantisme et société

Retour à l'accueil

FPF - Antenne bordelaise

L’Antenne locale bordelaise 

Créée en novembre 2008, elle regroupe 12 Eglises, 11 Œuvres, 3 Mouvements et 3 Aumôneries qui ont une implantation dans la région bordelaise. Elle est animée par un comité qui se réunit tous les deux mois environ ; plus largement, toutes les personnes intéressées sont invitées aux réunions du comité. 

Les objectifs de l’Antenne  

-          Maintenir un lien amical et fraternel entre les différents membres, assurer le passage d’informations sur la vie des communautés et associations 

-          Assurer le relais de la FPF nationale en ce qui concerne la transmission des informations et l’attention portée aux grands dossiers en cours 

-          Organiser des journées de réflexions et la tenue d’un culte annuel commun, animé tour à tour par chaque Eglise 

-          Fédérer les initiatives dans les divers domaines d’intervention 

-          Représenter le monde protestant auprès des pouvoirs publics 

-          Etre présents dans les différentes instances ou manifestations œcuméniques ou interreligieuses 

Bureau :

Présidente : MALI Valérie
Vice Président :  BRANDAO Paul
Secrétaire : CHAMARD Raymond
Trésorier : DANIELS Jean

Protestants à Bordeaux
Le protestantisme bordelais remonte au XVI ème siècle. Il a toujours été minoritaire. Au XIXème siècle, des négociants étrangers et des ruraux du Sud-Ouest ont reconstitué une Eglise réformée. Depuis, le protestantisme s’est élargi et diversifié avec une vingtaine de communautés différentes. Il se caractérise particulièrement par une implication forte des Eglises et de leurs membres dans le travail social.

Vocation
La Fédération protestante de France (FPF) rassemble la plupart des Eglises et associations protestantes de France, très diverses. Elle a pour vocation première de contribuer au rappochement, les unes des autres, de ces Eglises et de ces associations, de coordonner leur action, de les aider à assumer leur responsabilités. Elle assure également un certain nombre de services communs. La FPF a par ailleurs pour mission de représenter le protestantisme français auprès des pouvoirs publics et des médias. la Fédération a aussi pour tâche de veiller à la défense des libertés religieuses, en France et dans le monde, de favoriser le dialogue avec les autres Eglise et associations protestantes (non membres de la FPF), et d’encourager les relations et les initiatives communes avec les Eglises chrétiennes non protestantes.

Unité et diversité
Toutes les Eglises et associations membres de la FPF s’engagent à partager un certain nombre de convictions exprimées dans la charte de la Fédération. Dans le seul but de rendre un témoignage commun à l’Evangile, elles reconnaissent comme centrale l’annonce du salut par la grâce et pratiquent, sans restriction, l’accueil mutuel à la Sainte Cène.
Loin d’être considérée comme un handicap ou une anomalie qu’il conviendrait de supprimer, cette extrême diversité est vécue comme une richesse à vivre et à partager.
Centenaire, la Fédération protestante représente aujourd’hui une communauté d’environ 950 000 personnes et continue d’enregistrer des demandes d’adhésion, tant de la part d’Eglises que d’associations.